To blo dayi – Voyage aux origines de la capoeira

La capoeira est un art martial afro-brésilien qui puise ses racines dans les méthodes de combat et les danses des peuples africains du temps de l’esclavage au Brésil.

Sur des rythmes ancestraux accompagnés de chants et instruments traditionnels, la capoeira associe un ensemble de mouvements de lutte en une danse théâtrale. Née dans l’oppression au Brésil, interdite jusqu’en 1945, elle est aujourd’hui présente dans le monde entier. Entre modernité et tradition, la Capoeira est un art qui fait appel à des valeurs de résistance, d’émancipation et de mémoire pour ses pratiquants.
Pour la première fois en 2011, des rencontres internationales autour de la capoiera sont organisées au Bénin, pays d’origine de cet art martial. Un groupe de capoeristes français et brésiliens décide alors de s’y rendre dans le but de remonter aux origines de la capoiera afin de mieux comprendre l’imbrication de la culture afro-brésilienne avec ses origines africaines, notamment l’histoire de l’esclavagisme.
D’étape en étape, ce groupe voyage de Cotonou à Abomey en passant par Porto-Novo et Ouidah, accompagné par Mestre Manoel, leur maître de capoeira. Pour lui, ce périple représente beaucoup plus qu’un voyage culturel. En tant que descendant d’esclave et adepte du vaudou, cette immersion est envisagée comme un véritable retour aux sources.
Au fil des étapes et des évènements, ce film retrace l’histoire douloureuse de l’esclavage et montre la vitalité artistique du continent africain qui a tant influencé le Brésil par sa musique et sa danse.

Un film écrit et réalisé par José Huerta.
Produit par Gérard Jumel
Prise de vue José Huerta
Montage José Huerta
Mixage Vincent Bordelais
Production Vagalume Productions
En coproduction avec Jour J. Productions
et avec la participation de souscripteurs
et généreux donateurs
Année de production 2013
Durée 52′

Extraits du film


Le film en entier
(avec code d’accès)
DVD ou fichier en vente