La carpe de Paris

Carnet 4

Ce film nous entraîne à la découverte de ce monde parallèle, univers à la « Doisneau », à travers une initiation à une pêche mythique, celle de la carpe.

Paris recèle bien des trésors dont certains sont encore insoupçonnés.
Ainsi, on a peine à imaginer que la Seine abrite nombre de poissons qui y vivent en toute quiétude alors qu’au dessus de la surface du fleuve, la ville vibre d’une agitation fiévreuse.
Jacky Favre est un pêcheur citadin mais c’est aussi l’un des meilleurs carpistes de France. Cuisinier de métier, c’est tout naturellement dans sa cuisine de Suresnes qu’il a donné rendez-vous à Daniel Dijols pour confectionner une pâtée d’amorçage dont il a le secret. Pêcher la carpe est une quête complexe qui se prépare longtemps à l’avance entre les repérages du site prometteur, la fabrication de plombs spéciaux et l’installation du matériel soigneusement assemblé.
Puis, à la tombée de la nuit, posté devant la tour Eiffel, Jacky explique à Daniel sa technique éprouvée. Ce dernier tente de l’appliquer tout en restant plutôt incrédule quant à la présence de carpes malgré la circulation ininterrompue des bateaux mouches.
Au beau milieu de la nuit, pourtant, la surprise sera de taille.

Écrit et réalisé par Gérard Jumel
Image et montage Gérard Jumel
Son Renaud Martin
En coproduction avec Seasons
Le Forum des images
Avec la participation du Centre National de la Cinématographie
Durée  31′
Année de production 2001
Avec Jacky Favre

 

Extraits du film


Le film en entier
avec code d’accès
DVD et fichier en vente