EN COURS

FARIO

 

Long-métrage de fiction de Gérard Jumel

Nous espérons une 1ère projection du film en janvier 21
Voir la page

Un poète en Amazonie

Synopsis

 

Au coeur de l’Amazonie, à Rio Branco, César anime un lieu de vie où les gens aiment se retrouver, un lieu d’échanges où les mots ont de l’espace, un café de la poésie.

Mais, depuis les dernières élections, tout a changé, César se sent poursuivi par le discours extrémiste de Jair Bolsonaro. Où qu’il aille, dans les rues de la ville ou dans la forêt, les images et les mots de ce nouveau président le poursuivent, à la fois dans son esprit, mais aussi de manière bien réelle sur tous les écrans disposés dans la ville. Comme beaucoup de Brésiliens, César a l’impression de vivre dans un cauchemar et se sent directement menacé avec une question qui l’obsède : comment le Brésil en est-il arrivé là ?

Des mots au passage à l’acte, il n’y a qu’un pas et César l’a bien compris.

Alors, dans un acte de résistance, il continue d’écrire des poèmes et fait vivre son café de la poésie malgré une menace latente et constante. Ce lieu devenu emblématique permet à tous les exclus de cette nouvelle politique de se regrouper et d’installer un contre-pouvoir par les mots. Chaque parole exprimée prend maintenant un tout autre sens, chacun mesurant l’importance de ce qui s’échange. Celle de la poésie, de la complexité humaine contre celle d’un discours cynique et sans nuance.

Mais César ne reste pas uniquement dans son café et il part à la rencontre de toute une partie de la population de la forêt amazonienne directement visée par les menaces de Bolsonaro pour recueillir leurs paroles. Les Indiens, les femmes libres, les personnes revendiquant une sexualité différente, les plus démunis, bref tous les citoyens exclus par ce nouveau régime politique. C’est par les réseaux sociaux que Bolsonaro a été élu et que son discours est aujourd’hui véhiculé. De fake news en pensée réductrice, sa parole est soutenue par une branche de l’église radicalisée et l’extrême droite. C’est ce qui a généré trouble et discorde dans un Brésil qui se retrouve aujourd’hui divisé jusqu’au cœur des familles elles- mêmes.

Donc, à travers le parcours de César et son café de la poésie, devenu lieu d’une résistance à travers les mots, qu’ils soient écrits, dits, joués ou chantés, ce film propose une réflexion intime de ce Brésil fracturé, qui a basculé dans un autre monde, celui de la peur et de l’incompréhension.


Lien video

Né sous un autre soleil

De parents français, je suis né sous un autre soleil, celui du Maroc, au moment de l’indépendance. La présence de ma famille couvre les 44 années du protectorat français de 1912 à 1956.

À partir de mon histoire familiale et d’une investigation historique, je souhaite évoquer cette période mal connue. Mais, en remontant ainsi sur mes origines de Français né au Maroc, je souhaite comprendre comment s’est opéré le glissement de cette période coloniale à la situation d’aujourd’hui entre nos deux cultures.

Intéressé, nous demander le code d’accès.

Un château en Chine

un projet de documentaire de 52′
de Gérard Jumel 

« La culture française rêvée par les Chinois »

Aujourd’hui, les entrepreneurs chinois qui se sont enrichis, souvent grâce à l’immobilier, réinvestissent leur fortune dans les domaines du vin, des parfums et de la mode vestimentaire, tout un pan de la culture française.
Cet intérêt pour ces produits typiquement français est en train de devenir un élément important de la nouvelle économie chinoise.
Mais comment, un pays comme le nôtre, peut-il influencer à ce point l’un des plus grands peuples dans sa civilisation plusieurs fois millénaires ?
Quelles sont les raisons véritables de cet engouement pour notre vision du monde ?

Il y a d’un côté, un rêve chinois qui est en train de se réaliser, l’appropriation d’un imaginaire français, comme ce château renaissance construit au nord de Pékin et de l’autre, des investissements purement capitalistes venant de ce pays toujours communiste, comme ces entrepreneurs qui rachètent nos châteaux dans le Bordelais ou en Bourgogne, le dernier en date étant le château de Gevrey Chambertin.
Consommer du vin est pour la classe moyenne chinoise la marque distinctive de la modernité. Quant aux riches Chinois, voire richissimes, ils investissent à l’heure actuelle dans les vignes comme on s’achetait au 19ème siècle un titre de noblesse. Le vin représente un symbole fort de réussite et d’intégration dans un monde ou seuls les connaisseurs appartiennent à une caste de privilégiés. Il est un sésame, la porte qui permet d’entrer dans ce nouveau monde et dont la clé se trouve en France. En effet, la culture française apparaît comme le sceau d’une garantie de qualité et de prestige.

À travers ce prisme du vin, il s’agit donc de faire se rencontrer deux mondes, deux pôles opposés comme sur des aimants, mais des aimants qui sont en train de changer de position.

VOIR
« Une histoire du vin en Chine »

correspondant à une partie du futur film

Autre

La série « Mes carnets de pêche extraordinaires »
est dorénavant diffusée sur la plateforme :

http://www.peche-tv.com/

Haut de page